Fonctions exécutives

  • Image colorié

L’heuristique mathématique et la résolution de problèmes

Le recours à l’heuristique, ou l’entraînement à l’auto-apprentissage, en mathématiques peut améliorer considérablement la capacité des élèves à résoudre rapidement et correctement des faits numériques et algébriques et des situations-problèmes. Les élèves qui ont des troubles d’apprentissage (restreints aux mathématiques ou plus généraux) bénéficieront particulièrement de la structure et de la logique heuristiques.

  • Image d'un livre et d'un cerveau

Mémoire de travail et charge cognitive

La charge cognitive est une notion associée à la mémoire de travail; elle fait référence à la capacité limitée de ce système et à la façon dont l’exécution de différents types de tâches requiert un degré d’attention variable.

  • Lever le rideau sur la mémoire de travail

Lever le rideau sur la mémoire de travail

L’activité Lever le rideau sur la mémoire de travail pour les élèves du cycle primaire et moyen touche plus particulièrement se répéter, visualiser et traiter l’information. Elle informera l’élève de la façon dont le cerveau traite l’information et de la place de la mémoire de travail dans les processus cognitifs.

Par |juillet 30, 2014|Catégories Fonctions exécutives|Mots clés : , , |0 Commentaire
  • Carte mentale

Les cartes mentales

Par Nicole Lauzon, EAO et conseillère pédagogique de l’AOTA Le présent résumé parle d’une technique intéressante qui aide les élèves, particulièrement ceux du primaire, à faire ressortir et à organiser leurs connaissances sur un sujet traité ou une idée principale. Il s’agit de la stratégie des cartes mentales ou « mind mapping ». Ce terme, connu aussi [...]

Par |juillet 30, 2014|Catégories Fonctions exécutives|Mots clés : , , , |0 Commentaire

L’approche SRSD : stratégie d’autorégulation pour améliorer l’écriture des élèves ayant des TA

L’approche SRSD (Self-Regulated Strategy Development) a été développée en fonction des connaissances acquises sur les élèves ayant des TA et autres élèves en difficulté (Harris, 1982). Elle a comme objectif d’enseigner les stratégies, habiletés et connaissances nécessaires à l’écriture, tout en soutenant la motivation, et ce, dans le but d’améliorer les productions écrites des élèves en difficulté. Une de ses caractéristiques premières est de tenir compte des besoins spécifiques de chaque élève. Elle peut être implantée en groupe-classe, en petits groupes ou encore dans le cadre d’interventions individuelles, et ce, auprès d’élèves à partir de la 2e année du primaire jusqu’au secondaire.

Je réfléchis à ce que je fais : stratégies pour développer ses compétences métacognitives

Pour les élèves ayant des troubles d’apprentissage (TA), il est particulièrement important de développer des stratégies métacognitives et des stratégies d’apprentissage. Ces stratégies doivent être enseignées d’une manière explicite; c’est-à-dire, le professionnel de l’enseignement doit rendre l’élève conscient de son propre processus cognitif et lui permettre de développer sa capacité de gérer de manière autonome les différentes fonctions métacognitives nécessaires pour accomplir diverses tâches scolaires quotidiennes telles que résoudre des problèmes, planifier, et contrôler ses émotions.

L’autoévaluation

L’autoévaluation permet à un individu de réfléchir à sa façon de travailler et de trouver des moyens de l’améliorer. Pour les élèves, la pratique de l’autoévaluation leur permet d’être en contrôle de leur apprentissage, leur donne la responsabilité de réaliser du travail de qualité et peut aussi améliorer leur estime de soi.

Stratégie d’autocorrection MOPPE

Par Nicole Lauzon, EAO et conseillère pédagogique de l’AOTA Description Dans un contexte scolaire Dover et al. (1996) ont regroupé en huit catégories les difficultés observables chez les élèves ayant des troubles d’apprentissage : la lecture et la compréhension à l’écrit;  l’écriture et l’expression écrite; la compréhension du langage (verbale et non verbale) et l’expression orale; [...]

Par |juin 16, 2014|Catégories Fonctions exécutives, Littératie|Mots clés : , , |0 Commentaire

La méthode S-V-A

La stratégie S-V-A fournit l’occasion aux élèves et surtout un élève ayant un trouble d’apprentissage de se donner une intention de travail, de se créer des représentations visuelles et conceptuelles et d’établir des liens entre leur vie et leur apprentissage.

Mnémotechnique : stratégie d’aide-mémoire

La mnémotechnique est essentiellement une stratégie pédagogique qui associe des indices (souvent visuels et sonores) fondés sur les connaissances actuelles de l’apprenant à la nouvelle information qu’il doit apprendre. Les chercheurs Mastropieri et Scruggs (1990) ont affirmé que l’enseignement mnémonique permet d’obtenir les plus importantes améliorations de l’apprentissage constatées dans toute l’histoire de la recherche sur l’intervention auprès des élèves ayant des troubles d’apprentissage.