Loading Ajouter aux Favoris

Par Cindy Perras, M.Ed., EAO , Conseillère pédagogique, AOTA

Image d'une salle de classe

Introduction

Les technologies d’aide peuvent être d’un immense soutien pour les élèves ayant des troubles d’apprentissage (TA) en palliant un déficit de compétence, un besoin et/ou un handicap. L’efficacité de ce soutien réside dans le choix de l’outil approprié en fonction du ou des troubles d’apprentissage et de la tâche à réaliser.

Dans la plupart des cas, l’élève ayant des TA a besoin d’un outil technologique d’aide à la lecture, au langage, à l’organisation et au traitement de l’information. Les outils sont variés : ordinateurs, appareils mobiles sans fil (tablettes, téléphones intelligents, iPod, etc.), logiciels spécialisés, scanneurs et tableaux blancs interactifs.

Cliquer ici afin d’accéder à l’article Technologies d’aide pour les élèves ayant des TA : information, outils et ressources à l’intention de l’équipe-école.

Le tableau blanc interactif (TBI) est un outil technologique qui gagne en popularité auprès du professionnel de l'enseignement pour travailler avec les élèves, qu’ils aient ou non des TA. Le TBI est un dispositif de présentation qui communique avec un ordinateur au moyen d’une interface; les élèves peuvent voir et manipuler les images qui sont affichées sur un écran tactile à l’aide d’un projecteur numérique. Plusieurs produits sont disponibles sur le marché, dont le SMART Board, le MimioBoard, le TBI Eno de Polyvision, le projecteur BrightLink Pro d’Epson et le TBI Promethean. On y trouve aussi une gamme de logiciels et d’accessoires conçus pour différents TBI.

Le tableau blanc comme aide à l’apprentissage pour l’élève ayant des TA

Les élèves ayant des TA peuvent avoir besoin de diverses adaptations pour accéder au curriculum, y compris des outils technologiques. Le plan d’enseignement individualisé (PEI) de l’élève peut recommander la mise en place d’adaptations telles qu’un logiciel de conversion parole-texte (p. ex., Dragon Naturally Speaking) ou texte-parole (p. ex., Kurzweil), un écran tactile et un tableau blanc interactif. Comme la conception universelle de l’apprentissage (CUA) est étroitement liée à la technologie, les professionnels de l'enseignement peuvent utiliser le cadre de la CUA en classe au bénéfice de tous les élèves.

Image du livre "Apprentissage pour tous"

Le guide L’apprentissage pour tous recommande emploi du TBI en combinaison avec la CUA (ministère de l’Éducation, 2011, p. 16) :

Technologies d’assistance et CUA

L’utilisation des technologies d’assistance, comme un tableau interactif, pour les classes et les programmes d’éducation de l’enfance en difficulté fournit un extraordinaire point de départ pour des discussions ciblées sur l’équité, l’accessibilité et la conception universelle de l’apprentissage.

Des titulaires de classe, des enseignantes-ressources et enseignants-ressources en éducation de l’enfance en difficulté et des administratrices et administrateurs ont été amenés à réfléchir à l’utilisation d’outils pédagogiques pour aider les élèves ayant des besoins particuliers dans le cadre de la planification de l’amélioration des écoles. Les discussions qui suivirent portèrent souvent sur la façon dont les technologies peuvent améliorer à la fois le rendement des élèves ayant des besoins particuliers et aussi celui de ceux ayant divers besoins en matière d’apprentissage dans un cadre intégré.

Cliquez ici pour lire un article donnant un aperçu de la CUA sur le site TA@l’école.

Il importe de comprendre comment la technologie du TBI appuie les principes de la conception universelle de l’apprentissage :

  • de multiples moyens de participation – le TBI est très stimulant et aide les élèves à maintenir leur intérêt et leur attention, ce qui est particulièrement important pour les élèves ayant un TDAH;
  • de multiples moyens de représentation – le TBI donne au professionnel de l'enseignement la possibilité de présenter l’information à l’aide de divers médias linguistiques et non linguistiques : illustrations, clips audio et vidéo, texte, etc.;
  • de multiples moyens d’action et d’expression – grâce au TBI, les élèves ont accès à différents outils pour démontrer leur compréhension des notions et disposent de diverses options pour interagir et manipuler le matériel d’apprentissage; par exemple, l’élève qui éprouve des difficultés en motricité fine peut utiliser le tableau avec un stylet ou son doigt.

Image d'élèves écrivant sur un tableau

Selon le document L’apprentissage pour tous, la différenciation pédagogique part du principe qu’il est nécessaire d’ajuster l’enseignement étant donné que les points forts, les intérêts, les styles d’apprentissage et le degré de préparation varient considérablement d’un élève à l’autre. L’une des principales stratégies consiste à utiliser des regroupements flexibles qui permettent au personnel enseignant d’assigner différentes tâches aux élèves, individuellement ou en petits groupes, en fonction des points forts, des intérêts, du style d’apprentissage ou du degré de préparation de chacun. La technologie du TBI permet aux professionnels de l'enseignement de différencier l’enseignement et d’offrir une expérience d’apprentissage plus personnalisée à tous les élèves, y compris ceux ayant des TA.

Cliquer ici afin de visionner une vidéo sur YouTube où l’on peut voir des élèves utiliser une technologie d’aide comme outil de différentiation pédagogique (en anglais).

Enfin, l’utilisation du TBI comme outil technologique favorise l’inclusion de tous les élèves, qu’ils aient ou non des difficultés, dans l’enseignement en grand groupe, en petits groupes et individuel à l’intérieur du cadre de la conception universelle de l’apprentissage et de la différenciation pédagogique.

Stratégies pour élèves ayant des TA

Le Blossom Learning Centre est une entreprise canadienne située à Richmond Hill qui offre des services de perfectionnement professionnel en ligne pour les professionnels de l'enseignement. La section des ressources du site Web propose les stratégies suivantes pour utiliser la technologie du SMART Board.

Élèves ayant des TA en lecture (ou une dyslexie)

  • Le professionnel de l'enseignement peut rehausser l’enseignement oral en intégrant du texte de couleur, des vidéoclips, des animations et des images dans les leçons SMART Notebook pour que les élèves ayant des TA en lecture aient plus de facilité à saisir les notions clés.
  • Le professionnel de l'enseignement peut intégrer des activités phonétiques au SMART Board dans les leçons pour familiariser les élèves avec le son des lettres dans les mots.
  • Le professionnel de l'enseignement peut utiliser le système SMART Response avec le SMART Board pour donner des tests et examens et suivre le parcours des élèves. Les points moins bien compris peuvent alors être facilement ciblés et revus.
  • L’utilisation d’un système audio en classe, comme le SMART Audio, conjointement avec le SMART Board peut aider les élèves à mieux entendre la voix de professionnel de l'enseignement .
  • Le professionnel de l'enseignement peut enregistrer des processus sur le SMART Board et les repasser étape par étape, autant de fois que nécessaire.
  • La fonction Spotlight(spot) du logiciel SMART Notebook permet au professionnel de l'enseignement de dissimuler certaines zones du texte affiché sur le SMART Board et de les révéler une fois que les élèves ont traité l’information nécessaire.

Élèves ayant des difficultés en compréhension de lecture

  • Le professionnel de l'enseignement peut grossir le texte affiché sur le SMART Board pour en accroître la lisibilité.
  • Le professionnel de l'enseignement peut surligner des parties de texte avec le surligneur à encre numérique ou les outils crayons
  • Le professionnel de l'enseignement peut utiliser la fonction Spotlight pour révéler seulement quelques passages pertinents du texte.
  • Le professionnel de l'enseignement peut utiliser la caméra de documents pour afficher des pages de manuel et autre documentation imprimée sur le SMART Board.
  • Le professionnel de l'enseignement peut changer les couleurs et les arrière-plans pour rendre le texte plus facile à lire sur le SMART Board.

Élèves ayant des difficultés en motricité fine

  • Les élèves peuvent écrire sur le SMART Board avec un doigt, un crayon du porte-crayon SMART ou un objet mou comme une balle tennis ou une balle hacky pour exercer leur écriture à la main. Le logiciel SMART Notebook permet ensuite de convertir ces lettres manuscrites en texte grâce à sa fonction de reconnaissance de l’écriture manuscrite.
  • Le professionnel de l'enseignement peut afficher des modèles lignés sur le SMART Board pour que les élèves aient de la facilité à écrire en ligne droite au tableau.
  • Le professionnel de l'enseignement peut aider les élèves à former les lettres en leur demandant de les tracer par-dessus les lettres de l’alphabet et les symboles numériques inclus sur le logiciel SMART Notebook.
  • Les élèves peuvent annoter des pages Web, des images et des documents électroniques sur le SMART Board pour exercer leur aptitude à écrire.

Élèves ayant un TDAH

  • Le tableau blanc interactif SMART Board peut aider le professionnel de l'enseignement à enseigner aux élèves ayant un TDAH en impliquant davantage ces élèves dans la leçon tout en gardant l’enseignement structuré.
  • Le professionnel de l'enseignement peut permettre aux élèves d’interagir avec l’écran du SMART Board avec leurs mains, ainsi qu’intégrer des activités et des jeux interactifs aux leçons SMART Notebook pour garder les élèves intéressés et concentrés.
  • Certaines fonctions du logiciel SMART Notebook comme Revealet Spotlight permettent de limiter la quantité d’information affichée sur le SMART Board, ce qui aide les élèves ayant un TDAH à se concentrer sur les éléments importants. Le professionnel de l'enseignement peut encourager les élèves à faire ressortir les idées et points clés en dessinant sur le SMART Board avec l’encre numérique.

Apprenants du français langue seconde (FLS) pouvant avoir des TA

  • Du contenu audio peut être intégré aux leçons SMART Notebook pour insister sur des notions importantes ou plus difficiles à apprendre.
  • Les élèves peuvent s’exercer à écrire à la main sur le SMART Board avec les outils crayons SMART; le logiciel SMART Notebook fait ensuite la conversion et la correction orthographique du texte.
  • Le professionnel de l'enseignement peut utiliser le surligneur à encre numérique pour faire ressortir certains éléments sur l’écran du SMART Board. Il peut aussi utiliser les fonctions du logiciel Notebook pour cacher le texte et le révéler petit à petit.
  • Le système interactif de réponse SMART Response peut être intégré au système du SMART Board pour évaluer la compréhension de la matière par les élèves.

Ouvrages de référence

Ministère de l’Éducation de l’Ontario (2011), L’apprentissage pour tous – Guide d’évaluation et d’enseignement efficaces pour tous les élèves de la maternelle à la 12e année.

Blossom Learning Centre, Inc. Resources: SMART Boards and Special Needs Students.

Ressources complémentaires sur TA@l’école

Cliquer ici afin d’accéder à l’article La démarche par étapes pour l’enseignement aux élèves ayant des TA.

Ressources supplémentaires

Cliquez ici pour lire l'article Les aides technologiques pour soutenir la démarche des élèves.

Cliquez ici pour lire un article à propos du TBI et la collaboration au 21e siècle.