Loading Ajouter aux Favoris

Par Linda Houston, BA, BEd, OEO, conseillère pédagogique TA@l'école et Nathalie Paquet-Bélanger, spécialiste en troubles d’apprentissage TA@l’école

La collaboration entre le professionnel de l'enseignement et les parents est un principe essentiel qui contribue positivement au succès de vie de l'enfant. Les parents sont une source précieuse de renseignements à propos de leur enfant et la façon dont celui-ci vit ses troubles d’apprentissage (TA) hors de l'école.

Cependant, rencontrer des parents pour discuter de leur enfant n'est pas toujours facile. Chaque parent est unique et chaque situation est unique. Il n'y a pas de pilules magiques concernant la manière de parler aux parents.

Conseils

Voici des suggestions qui peuvent diminuer l'appréhension et les doutes face à la rencontre.

Conseil numéro 1

L'élève doit rester au cœur de la discussion. Les parents et le professionnel de l'enseignement se rencontrent pour le bien de l'élève. Le but ultime est d'améliorer l'avenir de l'élève tout en appuyant et rassurant les parents.

Conseil numéro 2

Être préparé instaure un climat professionnel et favorise l’atteinte rapide du but de la rencontre. Voici des questions qui peuvent guidés la préparation :

  • Quel but a cette rencontre? Que sont mes attentes?
  • Comment puis-je mettre les parents à l'aise?
  • Quelles sont mes observations par rapport à l'élève (succès, forces, besoins, inquiétudes, autres)?
  • Est-ce que les parents comprennent les difficultés de leur enfant?
  • Quelles seraient les embûches possibles durant la discussion (impact culturel, langue, la perception envers l'école, le séjour scolaire du parent…)?
  • Si j’étais un des parents, comment me sentirais-je dans ce type de rencontre?
  • Quels travaux puis-je présenter aux parents?
  • Ai-je de la documentation lié aux sujets abordés durant la rencontre?

Conseil numéro 3

Miser sur le positif avant de parler des difficultés. En discutant des succès, des forces et des qualités de l'élève avant d'aborder les inquiétudes donnera un climat plus positif à la rencontre. Souvent, les parents entendent rarement parler des succès de leur enfant. Chaque élève a ses forces, ses succès et ses qualités; celles-ci ne doivent pas être placées en arrière-plan. Être honnête en tout temps apportera une meilleure conclusion à la rencontre.

Conseil numéro 4

Soyez empathique face aux inquiétudes des parents et essayez de les mettre à l'aise. Il est essentiel de considérer les parents comme des personnes qui font de leur mieux avec leur expertise et de leur faire confiance pour créer l’ouverture positive de la rencontre. Les parents ont tous leurs expériences personnelles, positives ou négatives, par rapport à leur propre historique scolaire; il y a de grandes chances que ces expériences influencent le climat de la réunion. Laissez la parole aux parents, donnez-leur le temps de s'expliquer et utilisez une écoute active de votre part. Ce sont des stratégies importantes pour comprendre le but de la rencontre de leur du point de vue, mieux les connaitre et non les juger.

Conseil numéro 5

Souvent, les parents ne savent pas par où commencer pour aider leur enfant et se sentent débordés. Des exemples d'appui que l'élève reçoit à l'école et des suggestions pour la maison sont un moyen de consolider le partenariat parent-école et de les outiller pour une meilleure collaboration. Présentez des stratégies qui fonctionnent à l'école, que les parents comprennent et que leur enfant peut utiliser avec une certaine autonomie. Soyez ouvert aux idées présentées par les parents. Ils connaissent ce qu'ils peuvent et ne peuvent pas accomplir. Encouragez-les à faire de petits pas afin d'améliorer leur participation, mais ne pas oublier que ce sont eux qui décideront du niveau de participation et acceptez cette décision.

Conseil numéro 6

Même si la situation n'est pas épineuse, informez la direction des développements et demandez son appui.

Ressources pertinentes sur le site TA@l’école

Cliquer ici pour lire Comment les professionnels de l’enseignement peuvent-ils aider les parents à soutenir l’apprentissage de la lecture et la rétention des acquis de leur enfant à la maison?.

Cliquer ici pour lire la Fiche-conseil: Communication efficace avec les élèves ayant des troubles d’apprentissage.

Autre ressource

Cliquer ici afin d’accéder à la Trousse d'outil pour parents de CODE.

Avez-vous une question à poser? Cliquer ici pour demander l'avis de nos experts!

horizontal-line-teal

Linda Houston est conseillère pédagogique francophone pour l’Association. Elle est également membre de l’équipe TA@l’école et du comité consultatif LD@school/TA@l’école. Elle a accumulé 32 années d’expertise en éducation de l’enfance en difficulté en tant qu’enseignante, conseillère, coordonnatrice, diagnosticienne et mère. Elle a enseigné les programmes de français de base et d’immersion en français et fait de l’enseignement en français. Ses qualifications professionnelles incluent un brevet d’enseignement de l’Université Laurentienne, un baccalauréat ès arts, une spécialisation en éducation de l’enfance en difficulté et un diplôme du Programme préparant à la qualification de directrice ou de directeur d’école de l’Université Lakehead, en plus de posséder d’autres qualifications en évaluation éducationnelle du Centre Jules-Léger. Par ailleurs, Linda a rempli divers mandats auprès d’organismes provinciaux en qualité de conseillère et enseignante-diagnosticienne. Linda aime faire de la recherche et rédiger des articles dans le cadre du projet TA@l’école, échanger avec des professionnels de l’enseignement et des administrateurs des conseils scolaires de l’Ontario, en plus de participer à la planification du Colloque des professionnels de l’enseignement.