Articles

  • enseignant avec des enfants

La lecture interactive enrichie

La pratique met aussi en évidence que les habiletés langagières et celles d’éveil à l’écrit sont une partie intégrale de l’apprentissage de la lecture et de l’écriture. À cet effet, le professeur Dr. Pascal Lefebvre et ses recherches ont souligné l’importance de la conscience phonologique et son rôle dans l’apprentissage de la lecture et de l’écriture. Cette habileté métaphonologique est un prédicteur significatif de difficultés en lecture et en écriture et alors, un concept essentiel à développer lors de l’enseignement explicite. Par ces faits, la lecture interactive enrichie, soutenue par la recherche scientifique, fut conçue par Dr. Lefebvre en suivant nombreux principes, notamment ceux de la lecture interactive.

Par |août 27, 2018|Catégories Littératie|Mots clés : , , |0 Commentaire
  • Enfants qui lisent

Stratégies pour appuyer la lecture autonome chez les élèves ayant des troubles d’apprentissage

La lecture autonome permet aux élèves de mettre en pratique les stratégies de décodage et de compréhension qu’ils ont apprises en classe et de développer leurs habiletés par la lecture de textes qu’ils ont eux-mêmes choisis. En plus d’accroître les occasions de pratique, les périodes de lecture individuelle favorisent l’autonomie des élèves (Johnson et Keire, 2010). TeachHub (sans date) considère la lecture autonome comme l’occasion pour les élèves de se plonger dans un livre avec passion. Parce qu’elles renforcent l’apprentissage, favorisent l’autonomie et cultivent l’amour de la lecture, les séances quotidiennes de lecture autonome sont particulièrement importantes pour les élèves ayant des troubles d’apprentissage (TA) qui peuvent éprouver des difficultés en lecture.

Par |août 3, 2018|Catégories Littératie|Mots clés : , , , |0 Commentaire
  • Image d'une salle de classe

L’élaboration d’un plan d’enseignement individualisé pour l’élève ayant des troubles d’apprentissage : Le pouvoir des adaptations

L’équipe-école a pris la décision d’élaborer un plan d’enseignement individualisé (PEI) pour appuyer davantage un élève. Le processus est amorcé et, parfois, les personnes y collaborant finissent par se sentir dépassées. Les échéances à respecter, les décisions à prendre, le besoin de se familiariser avec le logiciel et le désir consciencieux de créer un programme [...]

  • Image d'un élève stréssé

Facteurs de stress et stratégies pour la salle de classe

Cet article est un extrait du module d’apprentissage Soutenir le bien-être et la santé mentale des élèves ayant des troubles d’apprentissage. Cliquer ici afin d’accéder au module d’apprentissage. Il nous arrive tous, de temps à autre, de vivre des difficultés qui viennent perturber notre bien-être mental. Les émotions de tristesse, d’inquiétude, de colère, de peur [...]

La conscience morphologique : un levier important lorsque les mots s’allongent pour les lecteurs en difficulté

Pour comprendre le rôle de la conscience morphologique dans l’identification des mots, nous avons fait passer plusieurs tests à nos participants qui sont 39 élèves de 4e année (âge moyen de 9 ans et 5 mois, ÉT=0,46), 16 garçons et 22 filles, provenant de 3 écoles de la région de Montréal. Nous les avons fait lire 36 mots polymorphémiques (ex., célébr-(at)ion), écrire 31 mots (ex., encercler), compléter 3 exercices sur la conscience morphologique (ex. Dans ce conte féerique, l’un des personnages est la … (fée) du boisé), segmenter 16 mots en phonèmes (ex., coéquipier /k-o-e-k-i-p-j-e/) et répondre à un test de vocabulaire (ex. choisir parmi quatre l’image qui représente le mot prononcé par l’expérimentateur). Selon les réponses des parents, 11 d’entre eux parlent seulement français à la maison, 23 parlent français et une autre langue, et 4 participants parlent une autre langue que le français à la maison.

Par |mai 7, 2018|Catégories Littératie|Mots clés : , , |0 Commentaire
  • Students reading in class

Améliorer la lecture de mots multisyllabiques/polymorphémiques par des activités morphologiques

C’est dans cette optique que nous présentons dans cet écrit une activité morphologique favorisant l’identification des mots polymorphémiques chez les lecteurs ayant des troubles d’apprentissage. La description de la séquence d’enseignement sera suivie de quelques recommandations quant aux modalités didactiques de l’enseignement de la conscience morphologique.

Par |avril 18, 2018|Catégories Littératie|Mots clés : , , , |0 Commentaire

Au-delà des aptitudes sociales : comprendre et cultiver la compétence sociale chez les élèves ayant des TA

La compétence sociale n’est pas limitée aux seules aptitudes sociales. Il s’agit d’un ensemble complexe d’habiletés interdépendantes qui nous permettent de participer aux interactions sociales et nous aident à créer et à maintenir des relations avec les autres (Stichter et coll., 2012).

  • Image d'un cerveau

Développer la métacognition avec l’approche « Arrête, observe et agis »

Cette approche « Arrête, observe et agis : construire la métacognition au quotidien » par Alain Caron repose principalement sur cinq champs d’intervention.

  • Image d'un enseignant avec un étuidiant

Les technologies d’aide pour les élèves ayant des troubles d’apprentissage : résumé fondé sur des données probantes

Les technologies d’aide conçues pour les élèves ayant des troubles d’apprentissage (TA) incluent divers programmes informatiques et applications pour tablette. En comparaison avec d’autres formes d’intervention, les outils technologiques peuvent aider directement un élève ayant des TA à progresser vers les objectifs établis dans son plan d’enseignement individualisé. Ils remplissent deux fonctions : aider l’élève à apprendre comment exécuter la tâche et pallier une difficulté dans une tâche particulière.

  • Gestion des comportements et de la classe : Comment prévenir? (interventions préventives : Relation positive, Environnement sécuritaire et prévisible, Encadrement des élèves, Organisation de la classe, Enseignement efficace; Comment intervenir? (interventions curatives) : Interventions indirectes et directes, Données comportementales, Fonction du comportement, Aide spécialisée.

Pour une gestion efficace des comportements auprès des élèves en difficulté

Les troubles com­portementaux, particulièrement ceux de type externalisé, et les troubles d’apprentissage semblent formés un couple fréquemment. En effet, la comorbidité entre ces deux types de problèmes chez les élèves a été identifiée il y a plus de 20 ans (Hinshaw, 1992). Plus spécifiquement, des études empiriques ont montré que 75 % des élèves éprouvant des troubles d’apprentissage présentent également un déficit quant à leurs habiletés sociales (Lane, Gresham, & O’Shaughnessy, 2002; National Dissemination Center for Children with Disabilities, 2008). Inversement, plus de 80 % des élèves ayant un trouble du comportement éprouvent des troubles en lecture (Nelson, Benner, Lane, & Smith, 2004; Vannest & Harrison, 2008). De plus, cette double problématique peut apparaître auprès des élèves en difficulté dès leur première année de fréquentation de l’école élémentaire (Morgan, Farkas, Tufis, & Sperling, 2008).