Supérieur (11 à 12)

Comment puis-je appuyer les élèves des cycles intermédiaire et supérieur qui éprouvent des difficultés en lien avec leur mémoire de travail lorsqu’ils tentent de résoudre des problèmes de mathématiques?

Lorsqu’il s’agit de résoudre des problèmes de proportions, un bon nombre d’élèves trouvent plus efficace de représenter celles-ci avec des mosaïques au lieu de le faire avec des symboles. Prenons également l’exemple de la multiplication de nombres à deux chiffres. Au lieu d’enseigner l’algorithme mémorisé habituel, il vaut mieux concevoir un organisateur graphique pour enseigner l’approche des produits partiels (p. ex. la méthode de la boîte illustrée ci-dessous), car elle permet aux élèves de suivre plus facilement la procédure.

Par |mai 17, 2017|Catégories Math|Mots clés : , , , |0 Commentaire
  • Image du guide

Inclure les élèves ayant des besoins particuliers dans les programmes de français langue seconde : Guide à l’intention des écoles de l’Ontario

“[L’éducation inclusive est] basée sur les principes d’acceptation et d’inclusion de tous les élèves. L’éducation inclusive veille à ce que tous les élèves se sentent représentés dans le curriculum et dans leur milieu immédiate de même que dans le milieu scolaire en générale dans lequel la diversité es valorisée et toutes personnes sont respectées.” (Comment tirer parti de la diversité : Stratégies ontarienne d’équité et d’éducation inclusive, 2009, p. 4)

  • Photo illustrer du webianire

Webinaire GRATUIT! : Qui pense apprend! Une culture d’inclusion dans la salle de classe de mathématiques

Créer un environnement propice à l’inclusion des élèves ayant des troubles d’apprentissages est possible dans une salle de classe de mathématiques à l’intermédiaire. Par l’entremise de situations d’apprentissage riches qui favorisent la pensée critique, d’aménagement efficace de la salle de classe et de travail de groupe à la verticale, nous réussirons à créer cet environnement où chaque élève a le droit d’apprendre et le pouvoir de réussir.

Par |avril 13, 2017|Catégories Math|Mots clés : , , |0 Commentaire

Comment peut-on faire la différence entre des troubles d’apprentissage légers, modérés et graves?

Même s’il n’existe aucun critère officiel permettant de définir ce qui constitue un TA léger, modéré ou grave, en général, le nombre de domaines d’habiletés touchés et la gravité des déficits observés dans les processus psychologiques permettent de déterminer la gravité du TA.

Enregistrement de webinaire : Les ressources numériques : leviers à l’apprentissage!

Ce webinaire a pour but de présenter des pratiques pédagogiques jumelées à des ressources numériques qui pourront appuyer les élèves ayant des troubles d’apprentissage (TA). Les conférencières présenterons des stratégies et des applications avec un regard sur les difficultés auxquelles les élèves ayant des TA doivent faire face.

Y a-t-il des recherches explorant l’effet de la pleine conscience sur les adolescents ayant des TA ?

Les approches portant sur la pleine conscience ont gagné en popularité au cours des dernières années. Les recherches réalisées en contexte scolaire, spécifiquement auprès de jeunes présentant des TA, en sont encore à leurs débuts, mais les résultats disponibles à ce jour sont prometteurs.

En quoi le bavardage mathématique est-il une stratégie gagnante pour les élèves ayant des TA ?

Les bavardages mathématiques sont des courtes conversations mathématiques de 5 à 15 minutes traitant de problèmes numériques formulés au préalable par l’enseignant(e) dans le but de consolider la compréhension des concepts mathématiques chez les élèves à l’élémentaire aussi bien qu’au secondaire.

  • Image du logo : Avis d'experts

Comment cultiver l’empathie envers les élèves ayant des TA ?

En encourageant l’empathie dans la classe, nous aiderons les élèves ayant des TA à se sentir mieux compris et soutenus, et nous constaterons peut être une amélioration des réactions de la part des camarades de classe.

  • Image du logo " TA: Parlons-en!

Fonctions exécutives chez les élèves : comprendre, dépister, enrichir

Dans ce balado, qui porte sur les fonctions exécutives, Dre Marie-Josée Gendron, psychologue scolaire et clinique, discute des habiletés de fonctionnement exécutif.

  • Image du logiciel antidote

La métacognition dans l’utilisation des fonctions d’aide technologiques

La métacognition est un processus relié aux connaissances que l’on possède au sujet de nos propres stratégies et au contrôle que l’on exerce sur celles-ci. Or, nous savons que pour les élèves ayant des troubles d’apprentissage (TA) ce processus n’est pas effectué de façon consciente, il doit être enseigné, et ce, de façon explicite.