Factuelle

  • Image d'un livre et d'un cerveau

Mémoire de travail et charge cognitive

La charge cognitive est une notion associée à la mémoire de travail; elle fait référence à la capacité limitée de ce système et à la façon dont l’exécution de différents types de tâches requiert un degré d’attention variable.

  • Image d'une étudiante qui redige un texte.

Stratégie mnémotechnique PRM pour la rédaction d’un texte narratif

Poser des questions, Réfléchir, Mettre en texte (Ask, Reflect, Text ou ART en anglais) est une stratégie mnémotechnique d’élaboration de récits fondée sur des données probantes, qui s’articule en six étapes et qui vise à motiver les élèves à écrire, à les inciter à rédiger des récits plus détaillés, à renforcer leurs connaissances du processus d’écriture et à améliorer leurs compétences en rédaction, même s’ils présentent des difficultés d’apprentissage, notamment en écriture.

Par |août 18, 2014|Catégories Littératie|Mots clés : , , , |0 Commentaire
  • Image d'un problème mathématiques

La représentation visuelle en mathématiques

Les élèves utilisent plusieurs stratégies de résolution des problèmes en mathématiques, mais les plus compétents construisent généralement une représentation visuelle du problème pour mieux l’appréhender. Le recours à la représentation visuelle dans le processus enseignement-apprentissage semble être une pratique efficace pour diverses matières, dont les mathématiques.

  • 2 enfants qui lisent

Développer les habiletés en lecture et en orthographe : interventions visant les consciences phonologique, orthographique et morphologique

D’autres recherches récentes démontrent un impact positif sur les habiletés en lecture et en orthographe des élèves ayant des difficultés ou des troubles d’apprentissage lorsque les composantes phonologiques, orthographiques et morphologiques sont ciblées dans un programme d’intervention.

Par |juillet 31, 2014|Catégories Littératie|Mots clés : , , , |0 Commentaire

Enseignement explicite de la lecture au palier élémentaire

Le présent article décrit brièvement les deux premières méthodes éprouvées d’enseignement explicite qui ont été analysées par Rosenshine (2008) et cite quelques études démontrant l’efficacité de l’enseignement explicite pour améliorer les compétences en lecture des élèves qui éprouvent des difficultés dans ce domaine. Les études dont il est question ici portent sur l’enseignement de la lecture au palier élémentaire. Les exemples fournis illustrent la mesure dans laquelle l’enseignement explicite en classe est une approche efficace et inclusive qui permet à tous les élèves d’acquérir des compétences de base en lecture. La dernière partie de l’article énonce quelques-uns des principaux défis associés à la mise en œuvre et donne quelques sources d’information.

Par |juillet 29, 2014|Catégories Littératie|Mots clés : , , , |0 Commentaire
  • expression ecrite

Expression écrite : stratégies pour développer le savoir-écrire

Par Jeffrey MacCormack et Nancy L. Hutchinson Même en cette ère de gazouillis de 140 caractères, d’instantanés SnapchatMC et d’argot Internet, une plume habile demeure une clé de réussite. La capacité d’exprimer des idées clairement avec des mots sert beaucoup plus qu’à rédiger un profil sur les médias sociaux. L’expression écrite joue un rôle essentiel tout au long [...]

Par |juillet 24, 2014|Catégories Littératie|Mots clés : , , , , |0 Commentaire
  • Des élèves qui jouent.

Entraînement aux habiletés sociales (EHS) pour les élèves ayant des troubles d’apprentissage

Par Mariam Mansour et Dre Judith Wiener Introduction En Ontario, les élèves qui ont des troubles d’apprentissage (TA) suivent habituellement leurs cours dans des classes ordinaires. Outre des difficultés liées à l’acquisition d’habiletés en lecture, en écriture et en mathématiques (arithmétique), les élèves aux prises avec des TA connaissent aussi des problèmes dans le domaine des [...]

L’approche SRSD : stratégie d’autorégulation pour améliorer l’écriture des élèves ayant des TA

L’approche SRSD (Self-Regulated Strategy Development) a été développée en fonction des connaissances acquises sur les élèves ayant des TA et autres élèves en difficulté (Harris, 1982). Elle a comme objectif d’enseigner les stratégies, habiletés et connaissances nécessaires à l’écriture, tout en soutenant la motivation, et ce, dans le but d’améliorer les productions écrites des élèves en difficulté. Une de ses caractéristiques premières est de tenir compte des besoins spécifiques de chaque élève. Elle peut être implantée en groupe-classe, en petits groupes ou encore dans le cadre d’interventions individuelles, et ce, auprès d’élèves à partir de la 2e année du primaire jusqu’au secondaire.

  • Deux élèves qui écrivent et une enseignante

L’écriture manuscrite à tous les âges

L’écriture manuscrite, en tant qu’habileté, peut ne pas sembler importante compte tenu de la fréquence à laquelle nous utilisons un clavier; mais, même au xxie siècle, il est toujours nécessaire d’écrire lisiblement. L‘écriture manuscrite est une habileté particulièrement importante pour les jeunes élèves qui, d’ordinaire, pensent et écrivent en même temps. Pour ces élèves, l’attention à fournir pour réaliser la tâche d’écriture diminue la concentration disponible pour les tâches de composition et de réflexion. Il faut se préoccuper de l’écriture manuscrite aussi parce que des difficultés en écriture manuscrite en bas âge peuvent annoncer que l’élève éprouvera des difficultés plus tard dans la vie sur les plans de l’expression écrite et du langage expressif (Graham et coll., 1997).

Par |juillet 9, 2014|Catégories Littératie|Mots clés : , , , |0 Commentaire
  • Élèves qui écrivent en classe

Un atelier de lecture-écriture pour améliorer l’orthographe des élèves ayant des troubles de lecture

Les difficultés d’orthographe demeurent souvent un problème persistant chez les élèves atteints de troubles de lecture. La recherche démontre que ces difficultés sont difficiles à surmonter pour ces élèves, et que ces derniers répondent plus lentement aux interventions, mais que les interventions spécifiques peuvent tout de même être efficaces pour les aider. D’après la recherche, les composantes nécessaires pour un enseignement efficace de l’orthographe sont les suivantes :

Par |juillet 9, 2014|Catégories Littératie|Mots clés : , , , |0 Commentaire